Gstaad

« Au cours des dernières années, le système s’est développé de manière impressionnante. »

Les Bergbahnen Destination Gstaad (BDG) se mettent à la page. Un vaste projet d'assainissement et de restructuration fait souffler un vent nouveau sur le vénérable domaine skiable de l'Oberland bernois. Outre deux nouveaux téléphériques, les investissements visent l'obtention d'une qualité de piste optimale avec SNOWsat sur toute la flotte. Entretien avec le nouveau directeur, Matthias In-Albon.

SNOWsat, un système convaincant
" Sans SNOWsat, nous n'aurions jamais réussi, durant la dernière saison, à ouvrir les pistes à la date prévue et à les maintenir ouvertes ", déclare Matthias In-Albon, directeur des BDG depuis l'automne dernier. " Et ce malgré des conditions météorologiques défavorables en décembre, avec pour unique ressource le peu de neige déjà disponible. Les températures ne nous laissaient pas d'autre choix ! "L'hiver dernier, 6 PistenBully avaient été équipés du système de gestion de pistes et de flotte SNOWsat. " Je connais SNOWsat déjà depuis un certain temps. Au cours des dernières années, le système s'est développé de manière impressionnante. Aujourd'hui comme hier, je suis convaincu que ce système nous permettra de réaliser des économies considérables. "

Gain de temps et d'argent
Ce constat est confirmé par une phase de tests intensive : " Je suis certain qu'à l'avenir, nous économiserons au moins 10% sur le Diesel. Et que quelques années suffiront pour amortir l'investissement dans les 16 systèmes SNOWsat au total ". Outre l'aspect économique, d'autres arguments jouent également un rôle pour le nouveau directeur, à Gstaad : " Les conducteurs apprécient énormément la commande via l'écran tactile. Le système fonctionne entièrement en réseau, ce qui facilite considérablement le travail à tous les niveaux. J'ai été principalement séduit dès le début par le Service Après-Vente extrêmement rapide et fiable. Nous nous sommes attelés au projet à la mi-octobre 2015. En novembre, la mise en œuvre était déjà achevée et ce avec une mesure 3D complète du domaine skiable. Les techniciens Après-Vente de Kässbohrer étaient toujours rapidement sur place et ont déployé tous les efforts pour remédier aux imprévus. Et ce sans forfaits spéciaux ni frais supplémentaires, ce que je tiens à souligner. Car à quoi sert un produit plus avantageux si l'économie réalisée est ensuite dévorée par les coûts qui s'ensuivent ? "

Objectif : une parfaite qualité de piste
Dans le contexte de la réorientation du domaine skiable, deux points sont pour le moment essentiels aux yeux de Matthias In-Albon : la relation client et la qualité des pistes, deux aspects exigeant l'implication de tous les collaborateurs. " J'attache une grande importance à l'amabilité. Elle ne coûte rien, mais elle a beaucoup d'effet. C'est une chose que le personnel a entre-temps intériorisée. L'optimisation de la qualité des pistes est aussi en grande partie l'affaire du personnel : c'est pourquoi nous envisageons prochainement des coachings pour sensibiliser nos collaborateurs à l'idée du nouvel espace de sports d'hiver de Gstaad. Des formations techniques sur le thème de la gestion des pistes et de flotte sont également prévues. Car une bonne formation est primordiale pour tirer le meilleur du système. " Quelques conducteurs savent déjà ce que SNOWsat va leur apporter : " Au début, ils étaient en partie très réticents, je pense que certains avait peur d'être ainsi trop surveillés. Mais ces craintes se sont rapidement envolées. Ils ont vite reconnu que désormais ils n'auraient plus à travailler en se fiant uniquement à leur intuition, mais qu'ils pourraient préparer des pistes optimales même en cas de mauvais temps grâce à des données réelles affichées à l'écran. "

Les choses bougent à Gstaad. Avec PistenBully et SNOWsat, la qualité des pistes est notre compétence. Tous nos vœux de réussite pour ce gigantesque projet - et merci de nous avoir donné cet aperçu, Monsieur In-Albon !


OK
Ce site web utilise des cookies plus d'informations