News

PistenBully - Promotion du sport

9 décembre 2013

Cet accord va permettre à la DSV de disposer de PistenBully pour préparer les pistes de ski alpin, de ski de fond, les parcours de skicross et les snowparks lors des différentes manifestations.
En outre, l'entreprise de Laupheim s'engage désormais en tant que sponsor auprès de sportifs individuels.
Depuis le début de l'année, Kässbohrer sponsorise ainsi Moritz Hamberger de Laupheim. Moritz Hamberger fait partie de l'équipe allemande de télémark depuis 2011, et s'est classé deux fois seizième lors des championnats du monde juniors qui se sont tenus à Chamonix en 2013. Bien que la discipline du télémark ne soit pas très représentée en Allemagne, les champions allemands se sont imposés à Chamonix. L'année dernière, les jeunes de la DSV ont remporté toutes les médailles d'or dans cette discipline, soit six au total, ainsi qu'une médaille d'argent.

Parallèlement au télémark, un autre sport d'hiver tendance bénéficie du soutien de l'entreprise. Depuis début novembre, Kässbohrer a pris sous contrat Daniel Bohnacker, skicrosser du club de Gerhausen. L'hiver dernier, il s'est classé dixième lors de la coupe du monde. Ayant terminé ses études, il peut désormais se consacrer entièrement à la compétition et ambitionne d'intégrer l'équipe nationale allemande pour les Jeux de Sotchi.

Kässbohrer Geländefahrzeug AG souhaite aux deux sportifs une saison 2013/2014 couronnée de succès.

 

Fiche signalétique Daniel Bohnacker
Club : Skiclub Gerhausen
Date de naissance : 21 février 1990
Meilleurs résultats - Coupe du monde :  
saison 2010/2011 : 9ème place en skicross 
saison 2012/2013 : 10ème place en skicross

Originaire de Westerheim (Bade-Wurtemberg), Daniel Bohnacker pratique le ski depuis l'âge de 3 ans. Après avoir goûté aux différentes disciplines du ski alpin, il a commencé le skicross en 2009.
Vous trouverez les comptes rendus d'entraînement et de compétition ou ce qui intéresse Daniel à l'adresse suivante : http://www.danielbohnacker.com/

 

Skicross
Quatre skieurs s'élancent simultanément sur un parcours composé de tables de sauts, de bosses et de virages sculptés dans la neige. Les deux meilleurs sont sélectionnés pour la manche suivante. Le principe de l'évaluation est celui d'une course à élimination directe. Les vainqueurs sont désignés à la fin de la 24ème manche. Les hommes tout comme les femmes effectuent le même parcours, mais chacun dans leur catégorie.
Depuis 1998, des courses de coupe du monde sont organisées en Europe. Ce sport est devenu discipline olympique lors des Jeux Olympiques qui se sont tenus au Canada.

Daniel Bohnacker devant un PistenBully 400.
Moritz Hamberger aux commandes d’un PistenBully 600 à Laupheim
OK
Ce site web utilise des cookies plus d'informations