2016

Avec le PRO ACADEMY Kässbohrer Geländefahrzeug AG a mis au point un concept de formation qui s'applique à toutes les marques d'engins : cinq modules différents pour une gestion rentable et écologique des pistes.
Nouvelle génération : Avec la qualité et la fiabilité habituelles - le concept du PistenBully 100 a été entièrement revu en étroite collaboration avec nos clients internationaux.

2014

20.000 PistenBully : Une bonne raison de faire la fête !
Kässbohrer All Terrain Vehicles, Inc. (KATV) a conclu le rachat de Soft Track Supply, Inc. - un fabricant sur mesure, des engins porteurs tout terrain exerçant une faible pression au sol.

2012

PistenBully impressionnent grâce à leurs innovations techniques. Un succès qui se poursuit encore aujourd’hui avec le PistenBully 600 E+, animè par un moteur Diesel-électrique.

2011

SNOWsat est un système de gestion professionnelle des pistes et de la flotte avec mesure de l'épaisseur de neige. En mettant d’importants potentiels d’économie SNOWsat est un investissement d’avenir.

2007

La famille PistenBully s’est agrandie !

Kässbohrer Geländefahrzeug AG a racheté le spécialiste des engins de préparation pour pistes de ski de fond Keiteleen Latukone Oy. Commercialisé depuis plus de 25 ans, le Paana est le leader incontestable des engins de préparation pour pistes de ski de fond dans les pays scandinaves. Robustesse, fiabilité et bon rapport qualité/prix : des atouts qui plaident tout autant en faveur du PistenBully Paana que ses faibles coûts d’exploitation et d’entretien. Le système de double fraise permet de préparer en un seul passage une piste de fond conforme aux standards de la FIS. Ne mesurant que 2,20 mètres de large, le PistenBully Paana est l’engin idéal pour les chemins étroits en forêt et pour la préparation de sentiers de randonnée en hiver.


2006

Le PistenBully a été construit à 15 000 exemplaires. Le PistenBully 600 combine une technologie de pointe avec un confort d’utilisation et de conduite jamais atteint !

2004

Adapté aux conditions les plus extrêmes, aujourd’hui plus aucune nation ne s’aventure en Antarctique sans un PistenBully.

1994/1998

Le secteur des engins tout-terrain est transformé en une entreprise indépendante. Après quatre années l’entreprise entre en bourse.

1991

Avec le BeachTech, Kässbohrer démontre une fois encore sa grande capacité d’innovation. La technique brevetée permettant de travailler en mode de ratissage, de criblage ou en mode mixte.

1984

PistenBully 200 DW, premier engin conçu pour le damage des pistes pentues. Son treuil cabestan assure un damage en toute sécurité sur les pentes les plus extrêmes.

1983

Pour la route et le tout-terrain : adapté pour une utilisation estivale, le Flexmobil est un engin rapide de transport et de travail.

1972

Le Pistenbully se rende aux 11èmes Jeux olympiques d’hiver de Sapporo, où ils vont s’attirer les éloges et la reconnaissance du secteur.

1971

Figures emblématiques : outre le constructeur Walter Haug, Erwin Wieland joue désormais un rôle crucial dans le développement du PistenBully.

1969

Premier Pistenbully : le premier prototype avec entraînement hydrostatique et conduite à volant est testé en décembre. Produit en série peu de temps après, il est animé par un moteur Diesel.

1920-1930

Des exigences toujours plus élevées en matière de qualité des pistes : Les simples rouleaux sont bientôt remplacés par des outils motorisés.

1924

Planches aux pieds : grâce aux premiers Jeux olympiques d’hiver de Chamonix, le ski devient très vite populaire.

1922

Au décès de leur père, Karl et son frère Otto reprennent le flambeau. À l’origine de nombreuses inventions, ils se lancent également dans la construction de remorques.

1920

Un ingénieur passionné : Karl, le fils de Karl Heinrich Kässbohrer, commence, avec l’aval de son père, à étudier la construction mécanique à l’École technique supérieure de Stuttgart.

1911

Karl Heinrich Kässbohrer inaugure la ligne omnibus Ulm-Wiblingen.

1893

En créant son usine automobile en 1893, Karl Heinrich Kässbohrer pose les jalons d’un succès impressionnant.

L'aventure commence avec Georg Kässbohrer. Issu d'une famille de constructeurs navals, il fabrique un bateau connu sous le sobriquet d'" Ulmer Schachtel " (boîte d'Ulm). Conçu pour le transport de marchandises, de passagers et de troupes, ce bateau plat à usage unique descend le Danube jusqu'à Vienne. Une fois le trajet effectué, les bateaux sont démontés puis recyclés, car un voyage retour serait trop onéreux.
Cependant, Georg, qui ne voit aucune perspective d'avenir dans la construction navale traditionnelle, oriente quatre de ses six fils vers d'autres métiers. C'est le cas notamment de Karl Heinrich : artisan charron, il se passionne pour les moyens de transport modernes. Il fonde à Ulm l'entreprise familiale - la " Wagenfabrik Kässbohrer ". L'histoire est en marche.

OK
Ce site web utilise des cookies plus d'informations