News

20 000 – un chiffre qui en dit long

26 septembre 2014

Cela nous amène à passer en revue quelques chiffres. Les 105 premiers PistenBully étaient propulsés par des moteurs essence, ce qui n'avaient encore rien d'inhabituel alors. Le moteur essence fit bientôt place au Diesel, qui devint vite standard dans le monde entier. L'entreprise commença à développer les premiers accessoires, par exemple pour tracer des pistes de ski nordique. Entre-temps, plus de 4 000 dameuses de pistes de ski de fond PistenBully ont été vendues. La maison Kässbohrer a sorti en 1985 la première machine à treuil du monde pour le damage des pistes pentues. Plus de 3 000 autres ont suivi.

Au début des années 1980, la marque a créé la surprise en livrant le premier PistenBully destiné à des missions scientifiques en Antarctique. Aujourd'hui, aucune des nations menant des expéditions de recherche dans cette région polaire ne peut plus se passer du PistenBully pour tracer la route.

Le modèle le plus plébiscité au monde - plus de 3 000 exemplaires de la série PistenBully 300 vendus - est lui aussi un produit signé Kässbohrer Geländefahrzeug AG.

Les PistenBully sont utilisés dans environ 70 pays aux quatre coins de la planète... en bref, partout où il y a de la neige et où l'on pratique le ski, les célèbres machines rouges répondent à l'appel.

Retour au 20 000ème PistenBully. Ce dernier est sorti de chaîne début septembre. Il s'agit d'un PistenBully 600 E+ à moteur diesel-électrique. Une fois les derniers contrôles terminés, le PistenBully 600 E+ " vert " quitte le site de production et embarque par voie maritime pour Crystal Mountain, Washington, aux États-Unis. Une bonne raison de faire la fête ! Vendredi 26 septembre, toute l'équipe Kässbohrer Geländefahrzeug AG fête son 20 000ème PistenBully autour d'un barbecue convivial.

OK
Ce site web utilise des cookies plus d'informations